Épaule – Lésions transfixiantes de la coiffe

  • Perforation
    • Rupture transfixiante incomplète
    • Communication articulation avec la BSAD
  • Ruptures complètes
  • Echographie :
    • Double épanchement
    • Non visualisation de la coiffe, signe de la « tête chauve »
    • Visualisation directe
    • Signe du méplat :
  • Radiographie
    • Omarthrose excentrée fréquente
  • Préciser
    • Nombre de tendons atteints
    • Mesurer la rupture dans 2 plans
    • Prréciser si épanchement
    • Posistion du tendon long biceps
    • Préciser si clivage postérieur vers l’infra épineux (opacification postérieure en arthroscanner)
    • Dégénérescence graisseuse des clefs musculaires
      • Stade 0 :
    • Centrage de la tête : instabilité antéro postérieure en rotation
Compléter par arthroscanner

  • Solution de continuité tendineuse et opacification au sein de la lésion
  • Opacification de la BSAD
  • Rétraction tendineuse (pointillé bleu) :
    • Stade 1 : ne dépasse pas le bord sup du col anatomique
    • Stade 2 : intermédiaire
    • Stade 3 : en dedans de la glène
coiffe
  • Dégénérescence graisseuse des chefs musculaires
    • Stade 0 : absence de travée graisseuse
    • Stade 1 : quelques travées graisseuses
    • Stade 2 : infiltration graisseuse inférieure au musccle
    • Stade 3 : Infiltration graisseuse égale au muscle
    • Stade 4 : infiltration graisseuse supérieure au muscle
  • IRM
    • Discontinuité tendineuse
    • Hypersignal franc liquidien en T2/DP fs
    • Signe du double épanchement
    • Préciser
      • Degré de rétraction tendineuse
      • Degré d’atrophie et d’involution lipomateuse musculaire sur du T1 sans fat sat
      • Luxation tendon long biceps

 

atrophie

 

Clinique

2 réponses sur “Épaule – Lésions transfixiantes de la coiffe”

Laisser un commentaire