Atteintes des noyaux gris centraux (NGC)

ANOMALIE DE SIGNAL BILATERALE des noyaux gris centraux

Cette fiche présente les principales  gammes diagnostiques à évoquer lors d’une atteinte des noyaux gris centraux. Les pathologies sont présentées par atteinte anatomique principale, mais elles sont souvent accompagnées d’atteintes anatomiques autres (précisées entre parenthèses). On retiendra :

  • Atteinte des noyaux lenticulaires (putamen + pallidum) : toxique / métabolique / vasculaire chronique
  • Atteinte thalamique : vasculaire aigu / (tumoral jamais symétrique)
  • Atteinte striatum (noyau caudé + putamen) : infectieux / dégénératif / toxique
  • Atteinte globale (noyaux lenticulaires + caudé + thalamus) : mitochondriopathie, leucodystrophies, etc.

 

Putamen

putamens
  • Méthanol [hyperT2] (+/- noyau caudé, substance blanche supra tentorielle)
    • Absorption d’alcool à brûler, antigel
    • Boissons alcooliques de contrebande
  • Hyperglycémie

 

  • Wilson (Cf pallidum)

 

Thalamus

Thalamus
  • Gayet-Wernicke [hyperT2] (Corps mamillaires, noyaux postéro-médiaux des thalami, SG péri-aqueducale)
  • +/- prise de contraste des corps mamillaires
    • Déficit en thiamine (vitamine B1)
    • Intoxication alcoolique chronique, malnutrition, malabsorption
    • Triade : troubles psychiques, troubles oculo-moteurs, ataxie

 

  • Toluène (substance blanche, noyaux dentelés du cervelet)

 

  • AVC bithalamique (Percheron)

 

 

 

Noyau caudé

Noyau caudé
  • Maladie de Creutzfeld Jacob [hyperT2, hyperDiff, ↓ ADC]
    • Cortex
    • Striatum
    • +/- thalamus
    • +/- cervelet
    • Signe du pulvinar : HS des noyaux pulvinariens en FLAIR et diff plus important que le signal du noyaux lenticulaire
    • En spectro : diminution du NAA, augmentation modérée du MyoInositol
    • DD

 

 

Globus pallidus

globus pallidus
  • Intoxication au CO [hyperDiff] (pallidum, SB +/- noyaux lenticulaires, caudés et thalamus)

 

  • Maladie de Wilson
    • Putamens (laminaire concentrique)
      • Hypersignal T2 ou mixte bilatéral et symétrique
    • Noyaux caudés
      • « Face de panda géant du mésencéphale » tegmentum (sauf NR) et colliculus supérieur
    • Thalamus, pédoncules cérébelleux moyens
    • Pallidum
      • Hyposignal T2
      • Hypersignal T1 tardif par dépôts de manganèse
      • Atrophie cérébrale

 

  • Intox manganèse [hyperT1]
  • Syndrome de Fahr (hypo ou hyper parathyroïdie)
  • Maladie de Fahr si idiopathique (métabolisme phospho-calcique normal)
    • Calcifications bilatérales et symétriques
    • SG : pallidum, putamen, noyau caudé, thalamus, noyaux dentelés du cervelet
    • SB sous-corticale
    • Diagnostics différentiels
      • Calcifications pallidales physiologiques du sujet âgé
      • Calcifications post-chimiothérapie (méthotrexate)

 

  • Encéphalopathie hépatique
    • HyperT1 des deux pallidum
  • Héroine inhalée (chasing the dragon)

 

CORPS CALLEUX

Corps calleux
  • Marchiafava-Bignami [hyperDiff, ↓ADC, hyperFLAIR]
    • Corps calleux
    • Globus pallidus + atteinte SB + commissure blanche ant + fornix
    • +/- atteinte corticale
    • Pdc à 60j
    • Atrophie du corps calleux séquellaire
    • Rare, éthylisme chronique
  •  Anti-épileptiques
  • Métronidazole

 

Cortex

  • Hypoglycémie [hyperT2, hyperDiff] (Lésions corticales multifocales = nécrose laminaire+ lenticulo-caudées + hippocampiques)

 

  • Cyanure (nécrose laminaire + NGC sauf thalamus)

Tronc cérébral

  • Démyélinisation osmotique

 

  • Maldie de Wilson (Cf.)

 Hypothalamus

Laisser un commentaire