Choléstéatome

CLINIQUE du Choléstéatome

  • Pseudo-tumeur inflammatoire de type épidermique par migration de dépôts de kératine du CAE vers l’oreille moyenne
  • Potentiel de lyse osseuse ++
  • Complication : infection
Choléstéatome

Choléstéatome

 

PROTOCOLE D’EXPLORATION DES Choléstéatomes
Bilan initial : scanner du rocher
Suspicion de récidive : IRM
  • Coronal T1 avant injection
  • Coronal T2
  • FIESTA
  • Diffusion non-EPI / Porpellar (coronal)
  • Axial et coronal T1 après injection de gado

 

CRITÈRES SÉMIOLOGIQUES Du choléstéatome

  • Diagnostic positif
    • Comblement oreille moyenne
    • Forme : « boule », convexe dans 2 plans, plage lobulée…
    • Topographie :
      • « en haut » : attique
      •  « en arrière » : mastoïde et aditus ad antrum
    • Lyse osseuse :
      • Mur de la logette (choléstéatome de l’attique)
      • Canal semi-circulaire latéral et canal facial F2
      • Osselets : longue apophyse de l’enclume
  • Extension
    • En haut : tegmen tympani
    • En dedans : CSC latéral et canal facial F2
    • En arrière : sinus tympani, mastoïde
    • En dehors :  CAE
    • Au contact : osselets

Choléstéatome

Choléstéatome

Après chirurgie
  • Technique fermée : préservation du mur postéro-supérieur du CAE
  • Technique ouverte : résection du mur postérieur du CAE

 

 

DIAGNOSTICS DIFFÉRENTIELS du Choléstéatome en IRM

Cholestéatome

  • Hyper T2
  • Iso-hypo T1
  • Pas de rehaussement
  • Diffusion +
 Tissu fibro-inflammatoire

 

  • Hyper T2
  • Iso-hypo T1
  • Rehaussement tardif
  • Diffusion –
Granulome à cholestérine

  • Hyper T2
  • Hyper T1

 

Anatomie – Rocher

 

Anatomie – Rocher

[TDM] Rocher

SCANNER DES ROCHERS

INDICATION
Bilan

TECHNIQUE
Sans injection de produit de contraste.
Reconstructions dans le plan des canaux semi-circulaires latéraux.
DLP :         mGy.cm.

RESULTATS
1. Oreille droite 
Conduit auditif externe libre. Pas d’épaississement des parois. Membrane tympanique fine et régulière.
Bonne pneumatisation et bonne aération des cellules mastoïdiennes
Bonne aération de l’oreille moyenne sans syndrome de masse visible.
Os labyrinthique dense et homogène.
Chaîne ossiculaire intègre et continue.
Absence d’anomalie du trajet du nerf facial.
Pas de procidence du golfe jugulaire ou de la carotide intra-pétreuse.
Aération normale des fenêtres ronde et ovale.
Cochlée complète, avec modiolus d’aspect normal.
Absence d’anomalie de morphologie des canaux semi-circulaires.
Pas d’anomalie de morphologie du vestibule.
Pas de dilatation de l’aqueduc du vestibule.
Pas d’élargissement du méat acoustique interne.

2. Oreille gauche
Conduit auditif externe libre. Pas d’épaississement des parois. Membrane tympanique fine et régulière.
Bonne pneumatisation et bonne aération des cellules mastoïdiennes
Bonne aération de l’oreille moyenne sans syndrome de masse visible.
Os labyrinthique dense et homogène.
Chaîne ossiculaire intègre et continue.
Absence d’anomalie du trajet du nerf facial.
Pas de procidence du golfe jugulaire ou de la carotide intra-pétreuse.
Aération normale des fenêtres ronde et ovale.
Cochlée complète, avec modiolus d’aspect normal.
Absence d’anomalie de morphologie des canaux semi-circulaires.
Pas de dilatation de l’aqueduc du vestibule.
Pas d’élargissement du méat acoustique interne.

3. Aération normale des sinus de la face.

CONCLUSION
Scanner des rochers normal.

Anatomie – Rocher

Anatomie – Rocher

Malformations de l’oreille interne