[US] Abdomen

ECHOGRAPHIE ABDOMINALE

INDICATION
Bilan

RÉSULTATS
Foie de taille normale, à contours réguliers, d’échostructure homogène.
Tronc porte et veines hépatiques perméables.
Voies biliaires fines.
Vésicule biliaire de taille normale, à paroi fine, ne contenant pas de calcul.
Pancréas, rate sans particularité.
Reins de taille normale, avec une bonne différenciation parenchymo-sinusale, cavités pyélocalicielles fines.
Vessie en réplétion au contenu transsonore, à parois fines et régulières.
Pas d’épanchement intra-abdominal.

CONCLUSION
Echographie abdominale sans particularité.

 

http://www.pinkybone.com/abdomen-douloureux-aigu/

[TDM] AP -/art/port

SCANNER ABDOMINO-PELVIEN

INDICATION
Bilan

TECHNIQUE
Acquisition hélicoïdale sur l’abdomen sans injection de produit de contraste.
Injection de produit de contraste iodé et acquisition au temps artériel et au temps portal sur l’abdomen et le pelvis.
DLP :……………mGy.cm

RESULTATS
Pas de lésion focale suspecte visualisée sur le foie, les deux reins, le pancréas, la rate et les deux surrénales.
Pas d’épanchement péritonéal liquidien ou gazeux.
Pas d’adénopathie coelio-mésentérique, para lombo-aortique ou iliaque décelée.
Pas de densification de la graisse péritonéale.
Les orifices herniaires sont libres.
Pas de distension des anses digestives.
Pas de lésion ostéolytique ou ostéo-condensante suspecte.

CONCLUSION
Absence d’anomalie décelée.

Iconographie mise à disposition sous forme de planche papier et conservée localement sur le PACS.

[TDM] AP-

SCANNER ABDOMINO-PELVIEN

INDICATION
Bilan

TECHNIQUE
Scanner abdomino-pelvien sans injection de produit de contraste.
DLP :……………. mGy.cm.

RESULTATS
Pas de lésion focale en contraste spontané visualisée sur le foie, les deux reins, le pancréas, la rate et les deux surrénales.
Pas d’épanchement péritonéal liquidien ou gazeux.
Pas d’adénopathie coelio-mésentérique, para lombo-aortiques ou iliaques décelée.
Les orifices herniaires sont libres.
Pas de distension des anses digestives.

Pas d’anomalie sur les coupes passant par les bases pulmonaires.

Pas de lésion ostéolytique ou ostéocondensante suspecte.

CONCLUSION
Absence d’anomalie décelée.